Éducation Canadian Geographic

EN FR

Équipe exécutive

Photo: Tanya Kirnishni/Canadian Geographic

Éducation Can Geo, un comité permanent de la Société géographique royale du Canada (SGRC), sollicite des candidatures au comité exécutif pour les postes suivants :

  • l’Ontario – Mandat: Novembre 2021 – novembre 2024)
  • l’Atlantique (Nouveau-Brunswick, Île-du-Prince-Édouard, Nouvelle-Écosse et Terre-Neuve-et-Labrador) – Mandat: Novembre 2021 – novembre 2024)
  • l’Enseignement post-secondaire – Mandat: Novembre 2021 – novembre 2024)

Éducation Canadian Geographic (Éducation Can Geo) est le comité éducatif de la Société géographique royale du Canada (SGRC), un des organismes éducatifs à but non lucratif les plus importants du Canada.

Les programmes d’Éducation Canadian Geographic visent à renforcer l’enseignement de la géographie en classe. En plus d’accroître la place de la géographie dans le système scolaire, Éducation Can Geo s’efforce de sensibiliser la population en général à l’intérêt de mieux connaître la géographie.

Conseil de direction Éducation Can Geo

Éducation Can Geo a à sa tête un conseil de direction national composé d’enseignants de géographie de tous les niveaux scolaires et de toutes les régions du pays. Comme les programmes scolaires varient d’une province et d’un territoire à l’autre, le conseil de direction fournit à Éducation Can Geo et à la SGRC ses avis et ses connaissances concernant les diverses régions afin que les programmes et les ressources qu’élabore Éducation Can Geo tiennent compte de l’enseignement partout au pays.

L’équipe de direction comprend huit représentants régionaux de divers territoires et provinces ainsi qu’un représentant de l’enseignement post-secondaire et un représentant de l’Association canadienne des géographes. Si vous souhaitez joindre votre représentant régional ou obtenir des renseignements sur le mode de candidature à ce poste, écrivez à [email protected] 

Président

Paul VanZant

 

Enseignant en géographie pendant plus de 30 ans, Paul VanZant a participé à plusieurs projets de promotion de l’enseignement de la géographie aux échelons international, national, provincial et régional. De 1999 à 2013, il a fait partie de la direction de l’Association pour l’enseignement de la géographie et de l’environnement en Ontario (AEGEO), dont 6 ans à titre de président. Durant son mandat à l’AEGEO, Paul VanZant était aussi agent de liaison auprès du ministre de l’Éducation de l’Ontario et a joué un rôle de premier plan dans la rédaction et la révision des programmes scolaires en études canadiennes et internationales et en études sociales. Il a reçu le Prix d’excellence en géographie de la Société géographique royale du Canada en 2006 ainsi qu’un prix d’excellence en éducation du conseil scolaire du district de Peel en 2013 pour « sa contribution exceptionnelle et exemplaire à l’éducation publique de Peel et de sa collectivité ». En 2017, l’AEGEO lui a décerné le Prix de distinction pour « sa contribution exceptionnelle à l’avancement, la promotion et l’amélioration de la qualité de l’enseignement de la géographie en Ontario ». Plus récemment, il a siégé au conseil des gouverneurs de la Société géographique royale du Canada et a encadré l’équipe Canada lors des deux dernières Olympiades internationales de géographie. Paul VanZant est aussi l’auteur de trois manuels de géographie actuellement utilisés dans les écoles secondaires du Canada.

Mandat se terminant en novembre 2022

Représentants régionaux

Représentant des territoires (Territoires du Nord-Ouest, Nunavut et Yukon)

Michel Emery

Michel Emery enseigne dans le nord du Canada depuis plus de 22 ans. Il a enseigné à des classes d’immersion française au primaire et au secondaire; il a été consultant auprès d’Éducation Yukon, enseignant à Carrefour d’apprentissage et instructeur en technologies didactiques. Il est actuellement coordonnateur du perfectionnement professionnel à la Yukon Teachers’ Association. Michel Emery croit fermement que la technologie peut transformer l’apprentissage en donnant vie aux leçons et en inspirant les jeunes. Vous le trouverez en train d’animer des séances avec les enseignants ou de stimuler l’apprentissage des élèves en faisant appel à la photographie à 360 degrés, à la réalité virtuelle, aux cartes interactives, à la réflexion conceptuelle, aux SIG, etc. Détenteur d’une maîtrise en éducation sur la technologie et l’apprentissage, Michel Emery adore travailler avec des collègues et des élèves de tous les niveaux.

Mandat se terminant en novembre 2023

Représentante de la Colombie-Britannique

Janet Ruest

Aujourd’hui à la retraite, Janet Ruest a enseigné la géographie, l’histoire et le droit au secondaire. Elle a aussi été instructrice de méthodologie en études sociales à la Vancouver Island University. Enseignante agréée par National Geographic, elle a terminé le cours « Geo-Inquiry » de National Geographic. Son expérience professionnelle est riche : présentations lors de congrès, participation à des comités du ministère de l’Éducation et au comité consultatif d’enseignants du Musée canadien de l’histoire, rédaction et examen de manuels scolaires en études sociales. En 2017, Jane Ruest a reçu le Prix d’histoire du Gouverneur général et un certificat de mérite des Prix du Premier ministre pour l’excellence dans l’enseignement. En 2016, elle a visité l’Allemagne à titre de boursière du programme Transatlantic Outreach. En 2015, elle a remporté la bourse Grosvenor pour les enseignants de National Geographic, qui l’a amenée à participer à une expédition dans les îles Galapagos. Également en 2015, Jane Ruest a reçu le Prix de l’innovation en enseignement de la géographie de la Société géographique royale du Canada pour son dévouement au rayonnement de cette discipline. Elle continue de jouer un rôle actif en éducation en donnant des ateliers et des présentations aux élèves du secondaire et aux étudiants universitaires ainsi que des séances de perfectionnement professionnel aux enseignants.

Mandat se terminant en novembre 2022

Représentante de l’Alberta

Paula Huddy-Zubkowski

 

Détentrice d’un baccalauréat en arts avec spécialisation en géographie, Paula Huddy-Zubkowski est actuellement consultante en médias et technologies didactiques à Mohkinstsis (Calgary, Alberta) en territoire traditionnel pied-noir. Elle a enseigné au primaire ainsi que le programme intitulé « Indigenous Studies 30 ». Ces trois dernièresan

nées, elle a été consultante dans plusieurs domaines : élaboration de leçons, vidéos, programmation STIAM, mouvement Makerspaces pour son district. Paula Huddy-Zubkowski a participé à une expédition en océan Austral à titre de lauréate de la bourse pour enseignant Grosvenor de National Geographic et Lindblad Expeditions en vue d’élaborer des leçons touchant les connaissances géographiques et l’enseignement sur le terrain. Sa passion pour la nature, dans une perspective autochtone, l’incite à encourager les élèves et les enseignants à devenir des citoyens du monde qui comprennent comment utiliser la cartographie et la technologie pour devenir des agents du changement.

 

Mandat se terminant en novembre 2023

Représentante de la Saskatchewan

Christy Harrick

Christy Harrick a grandi dans une ferme tout près d’Ituna, en Saskatchewan, où elle est allée à l’école avant d’entreprendre un baccalauréat en éducation avec spécialisation en éducation spécialisée, puis une maîtrise en éducation à l’Université de Saskatchewan à Saskatoon. Intitulé « Land-Based Indigenous Master’s Cohort », son programme fondé sur un enseignement sur le terrain et sur des méthodologies interculturelles l’a amenée à se rendre auprès de la nation crie Opaskwayak au Manitoba, ainsi qu’à Hawaï (É.-U.) et à St’at’imc, en Colombie-Britannique; il s’est terminé par une excursion de canot de Cumberland House, en Saskatchewan, jusqu’au Pas, au Manitoba. Christy Harrick en est à sa 21e année d’enseignement. Elle a exercé en Alberta, dans les Territoires du Nord-Ouest et en Saskatchewan. Actuellement, elle est enseignante en éducation spécialisée à l’école secondaire Esterhazy et elle donne les cours d’études sociales en 7e année. Elle croit en un enseignement holistique et inclusif, qui respecte tous les élèves et leurs capacités. Elle aime enseigner et présenter à ses élèves des problèmes de justice sociale qui touchent le Canada; elle adore discuter avec eux des évènements qui surviennent dans le monde. Elle se passionne pour la culture, les droits et les traités des Autochtones et apprend à ses élèves les responsabilités passées et présentes en tant que citoyen canadien. Elle croit fermement que la « relationalité » est un élément fondamental pour comprendre que nous sommes interreliés à notre milieu physique, aux autres humains, aux autres cultures et à nos ancêtres.

Mandat se terminant en novembre 2023

Représentant du Manitoba

John Thompson

John Thompson en est à son deuxième mandat au comité de direction d’Éducation Canadian Geographic, auquel il apporte son enthousiasme et son expérience. Il est professeur de géographie de la 9e à la 12e année et chef de ce département au Kildonan-East Collegiate à Winnipeg, au Manitoba. Ancien président de la Manitoba Social Science Teachers’ Association (MSSTA), il est fellow de la Société géographique royale du Canada.

Mandat se terminant en novembre 2022

 

Représentant de l’Ontario

Ewan Geddes

Ewan Geddes a enseigné les études canadiennes et internationales au conseil scolaire du district de Toronto pendant les 23 dernières années. En plus de son travail à l’école, il a occupé le poste de chef pédagogique de géographie et de technologie spatiale de son conseil. Membre de longue date et ancien président de l’Association pour l’enseignement de la géographie et de l’environnement en Ontario, il a animé des ateliers sur les SIG pour son conseil scolaire, la faculté d’éducation de l’Université de Toronto et l’Université Ryerson. Il a cosigné plusieurs ressources pédagogiques, dont le plus récent manuel scolaire de 9e année de l’Ontario, et a fait partie de plusieurs comités d’examen et de rédaction de programmes scolaires au fil des ans. Il privilégie les modes d’enseignement et d’apprentissage fondés sur les problèmes et la recherche, ainsi que l’utilisation de la technologie comme outil d’apprentissage pour préparer les élèves à vivre dans le 21e siècle. Il enseigne actuellement au York Mills Collegiate Institute à Toronto, en Ontario.

Mandat se terminant en novembre 2021

Représentante du Québec

Jennifer Leduc

Jennifer Leduc est le chef de département d’études sociales de l’école secondaire de Rosemère au Québec. Détentrice d’un baccalauréat en éducation de l’Université McGill, elle enseigne depuis 2001 la géographie, l’histoire et la citoyenneté aux classes de 1re et 2e secondaire. Elle a encadré des enseignants en formation des universités McGill et Bishop au cours des dix dernières années. Elle intègre autant que possible ses deux passions, les voyages et la photographie, à ses cours.

Mandat se terminant en novembre 2023

 

Représentante de l’Atlantique (Nouveau-Brunswick, Île-du-Prince-Édouard, Nouvelle-Écosse et Terre-Neuve-et-Labrador)

Lise Martin-Keilty

Lise Martin-Keilty enseigne les études sociales à Fredericton, au Nouveau-Brunswick, depuis plus de 30 ans, la plupart du temps à l’école intermédiaire mais depuis quelques années à l’école secondaire. Elle est détentrice d’un baccalauréat et d’une maîtrise en éducation de l’Université du Nouveau-Brunswick.

Mandat se terminant en novembre 2021

 

Représentante de l’enseignement post-secondaire

Anne Mansfield

Anne Smith Mansfield représente les enseignants actifs et en formation du niveau post-secondaire. Elle s’intéresse activement à l’enseignement de la géographie depuis plus de 30 ans, notamment en tant qu’enseignante de géographie de la 9e à la 12e année, directrice du département de géographie, présidente de l’Association pour l’enseignement de la géographie et de l’environnement en Ontario et, actuellement, professeure à l’université Queen’s à Kingston, en Ontario, en formation d’enseignants en géographie. Elle croit fermement que la qualité de l’enseignement de la géographie en classe repose sur la formation des enseignants : ceux-ci doivent avoir une bonne connaissance de base de la discipline, des principes de la pensée géographique, de la recherche ainsi que de la pédagogie et du perfectionnement professionnel. Elle souhaite ouvrir les yeux des futurs enseignants à tout ce que représente la géographie et susciter chez eux l’enthousiasme d’enseigner cette matière.

Mandat se terminant en novembre 2021

Représentante de l’Association canadienne des géographes

Kelley McClinchey

 

Enseignante agréée de l’Ontario, Kelley McClinchey enseigne aux élèves de la maternelle à la 12e année depuis plus de 20 ans.  Elle privilégie un enseignement fondé sur l’apprentissage par la recherche et une pédagogie réactive et pertinente culturellement afin de promouvoir les connaissances en géographie et la pensée spatiale. Détentrice d’un Ph. D. en géographie et spécialisée en géographie culturelle et tourisme, Kelley McClinchey a étudié l’influence qu’exercent divers fils narratifs sur l’aménagement d’espaces publics dans les collectivités et sur le développement du tourisme. Elle a été professeure de géographie humaine pendant plus de 10 ans au niveau post-secondaire. Kelley McClinchey fait partie du conseil de la section Canada de la Travel and Tourism Research Association et est coprésidente du Groupe d’étude sur l’éducation géographique de l’Association canadienne des géographes.

L’Association canadienne des géographes est un réseau de pairs et de mentors qui échangent sur la recherche, l’enseignement et les pratiques en géographie du Canada. Les membres de l’association font partie d’une communauté d’universitaires et de professionnels très engagés dans les questions sociales, environnementales et scientifiques.

L’agente de liaison du conseil de la Société géographique royale du Canada

Lynn Moorman

Lynn Moorman est professeure au département des sciences de la terre et de l’environnement à l’Université Mount Royal de Calgary, en Alberta, et membre du Conseil des gouverneurs de la Société géographique royale du Canada. Sa formation en géographie physique et son expérience dans les secteurs de la télédétection et des SIG l’ont conduite à s’intéresser à la façon dont les gens pensent spatialement, interprètent les données géographiques et utilisent les technologies géographiques, ce qui a mené à l’obtention d’un doctorat en géographie et en éducation. Dans sa recherche universitaire, elle a intégré les deux disciplines pour étudier, d’une part, les connaissances géospatiales, l’utilisation de la technologie géospatiale et les besoins de l’apprenant et, d’autre part, la pratique de l’enseignement en géographie, tant au niveau post-secondaire que dans des environnements scolaires allant de la maternelle à la fin du secondaire. Ses travaux actuels portent sur l’apprentissage de la géographie à l’aide de Digital Earth, des SIG, de la science citoyenne et de la technologie de visualisation, notamment la réalité virtuelle.

No Results